Le fil de l’eau donne souvent de la transparence aux idées. loïc

 

J’aime marcher dans mon esprit
Car je sais y trouver
Des lieux de découvertes
Dans lesquels déambulent
Les pas de mes pensées
Jusqu’à parfois, se perdre.

J’aime marcher dans mon esprit
Quand des idées,
Munies de leurs feux éclairants,
Trouvent des mots cachés,
Tapis derrière des expressions communes
Qu’en passant, je bouscule.

J’aime marcher dans mon esprit
Quand, prenant ces mots par la main,
Je leur fais visiter mon monde familier.
Là, je deviens guide et professeur,
Et ils apprennent ce qui m’échappe,
Rejoints, en cela, par des amis.

Alors, je prends ma plume,
Pour rayer la couleur de mon papier,
Je les attends et les entends.
Ils chantent, crient, pleurent, batifolent.
Je les ordonne. Tous n’obéissent pas !
Et pourtant, ils s’écrivent…

J’aime avoir marché dans mon esprit
Lorsque les yeux de mes mots
Se fixent sur les miens pour me parler.
Ils me racontent mon histoire,
Celle que je connais mal
Et que j’adore apprendre.

 
© loic de trigon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>